Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

"L'art équestre commence par la perfection des choses simples."

Nuno Oliveira.

  Les articles équestres de conseilartequestre.com
   
PIERRE GUILBAUD, QUI SUIS-JE
LES STAGES DE CONSEIL ART EQUESTRE
LES ARTICLES DE CONSEIL ART EQUESTRE
AIDE A L'ACHAT D'UN CHEVAL
CONTACTER PIERRE GUILBAUD A CONSEIL ART EQUESTRE
LE LIVRE D'OR DE CONSEIL ART EQUESTRE
LES PARTENAIRES DE CONSEIL ART EQUESTRE

Articles:

Les origines de l'art questre

Xénophon

Les perversions du dressage

Antoine de Pluvinel

Franois Robichon de la Gurinire

Longer un cheval

Le changement de pied

L'paule en dedans

Les origines de l'art questre

L'art questre s'est constitu au fil des sicles par les cuyers qui en codifirent les principes.
Dans ceux qui marqurent profondment l'histoire, nous pouvons retenir Xenophon, Antoine de Pluvinel, Franois Robichon de la Gurinire, William Cavendish duc de Newcastle, Franois Baucher, Gustav Steinbrecht, Le gnral L'Hotte, Alos Podjaski ou encore Nuno Oliveira. Tous ces cuyers ont eu en commun la recherche de l'quilibre et de la lgret.

 

Les origines de l'art questre, un article de conseil art équestre
Cliquer pour agrandir

Si la recherche tait commune, les moyens qu'ils employrent ont parfois t trs diffrents. Xenophon est sans aucun doute le premier avoir publier un ouvrage sur l'art questre et son ouvrage est encore d'actualit pour la partie qui traite du dressage. Il y a dj la notion claire de l'quilibre et du rle du mouvement en avant. Il faudra quelques sicles de plus pour que de nouveaux crits apparaissent.Pour les matres de la Renaissance, le dbut du travail s'effectuait aux piliers, o le cheval devait apprendre "ranger et ployer les hanches". Cette mthode nous vint d'Italie et ft rapporte en France par Antoine de Pluvinel. Quelques annes plus tard, La Gurinire chercha un moyen d'chapper cette phase du dressage - car il est vrai que beaucoup de chevaux s'y brisaient - et dcouvrit un exercice fondamental qu'il nomma l'paule en dedans. Certains diront qu'il ne l'a pas invent et qu'il ft pratiqu d'abord par Newcastle, nanmoins La Gurinire la dcrira dans son ouvrage "L'cole de Cavalerie" comme "la premire et la dernire leon donner un cheval". Ce n'est qu' la chute de l'cole de Versailles et avec les avances de Franois Baucher que les mthodes de dressage volueront encore.
Baucher rejettera en bloc tout ce qui avait t fait avant lui pour y substituer sa mthode. Le fondement de sa mthode repose sur une dcouverte essentielle : l'quilibre du cheval et sa lgret sont directement lis la lgret de la mchoire. Celle-ci se caractrise par une absence de rsistance de la bouche du cheval. Si on lui doit "les flexions" ainsi que les "effets d'ensemble", un revers de mdaille fut que nombre de cavaliers se perdirent dans cette mthode en l'absence des conseils du Matre.
Ce sera par la suite au XXe sicle qu'une nouvelle avance va se produire sous l'lan de Nuno Oliveira. Il sera le premier fusionner les deux coles jusqu'ici antagonistes, que sont "Versailles" et Baucher. Cet immense cuyer avait pour principe de ne jamais employer de mthodes prtablies, jugeant que chaque cheval tant diffrent, il faut s'adapter. Les rsultats considrables qu'il a obtenu et ceux, quels que soient les chevaux, ont suffi dmontrer le bien fond de sa pratique.
Tous ces cuyers mritent que l'on s'attarde sur leurs crits car ont tous apport une pierre l'difice qu'est l'art questre.

Cet aperu sera approfondi et constituera la trame des articles venir.
Chaque mois l'un d'eux paratra consacr un cuyer ou une de leurs pratiques.

   

"La théorie nous enseigne à travailler sur de bons principes; et ces principes, au lieu de s'opposer à la nature, doivent servir à la perfectionner par le secours de l'Art."

La Guérinière

         
RETOUR ACCUEIL CONSEIL ART EQUESTRE   PLAN DU SITE CONSEIL ART EQUESTRE   POUR SIGNALER UN PROBLEME TECHNIQUE
         
        Haut de page